Législation sur les trottinettes électrique en BELGIQUE

Législation sur les trottinettes électrique en BELGIQUE

En Wallonie
  • Depuis quelques temps, le développement de la trottinette électrique comme moyen de transport alternatif est en essor considérable.
  • Dans notre paysage urbain, il n’est plus rare d’en rencontrer sur les routes qui mènent au centre-ville. 
  • Pour la sécurité de chacun, quelques règles sont à rappeler.
Que dit la législation ?
  • La trottinette électrique est considérée comme un engin de déplacement.
  • Si sa vitesse maximale autorisée était de 18 km/h précédemment, depuis le 01/06/2019, les  25km/h sont réglementaires.

Mais si nous roulons à allure du pas ?

  • Si le conducteur circule à l'allure du pas (soit au maximum à 6 km/h), il est simplement soumis aux règles applicables pour les piétons.
  • Par contre, à partir de 7 km/h et au-delà, il sera alors soumis à la réglementation qui régit le comportement et la place des cyclistes sur la voie publique.

Obligatoire ou non ?

Rappelons que pour pouvoir conduire un engin de déplacement :

  • le port du casque n'est pas obligatoire.
  • Il ne faut pas de permis de conduire.
  • Il n'y a pas d'âge minimal.
  • il n’est pas nécessaire de souscrire une assurance obligatoire (Conseillé, pensez aux dommages que vous pourrez involontairement occasionner).
  • Il ne doit pas être immatriculé.

La visibilité !

  • Entre la tombée de la nuit et le lever du jour ou en toute circonstance ne permettant pas une visibilité suffisante de 200 mètres, les utilisateurs circulant sur la chaussée ou la piste cyclable doivent être munis d’un feu blanc ou jaune à l’avant et d’un rouge à l’arrière.
  • S’ils circulent sur le côté gauche de la chaussée, les feux seront inversés.

​Enfin, un engin de déplacement non monté n'étant pas un véhicule, il peut être stationné sur le trottoir.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.